A propos

Généralité sur la notation tonic sol-fa

Tonic sol-fa est une notation musicale inventée par John Curwen dans le milieu du 19ème siècle. Elle a été largement utilisée par les choristes anglophones car elle facilite la lecture des partitions.

En tonic sol-fa, tout est noté dans le même ton en apparence : d (ou do) représente toujours le premier degré d'une gamme majeure. d r m f peuvent donc signifier do ré mi fa, ou sol la si do, ou fa sol la si..., suivant le ton indiqué en tête du morceau.

Do est donc toujours le nom de la tonique, qui peut être en réalité aussi bien le sol et le fa de la notation fixe : d'où le nom de Tonic sol-fa. Le septième degré est nomé ti pour que son initiale ne crée pas de confusion avec celle de sol.

La gamme vocale étant limitée. Ainsi, chaque octave haute ou basse peut être indiquée par un simple quote placé derrière et en position haute ou basse de la lettre représentant la note. «d'» représente l'octave suppérieure de «d», «d'' » correspond à l'octave suppérieure de «d'»...

L'altération (dièse ou bémol) est représentée par la lettre «i» (di, ri, fi, si) à l'exception de «ta» qui correspond à la dièse ou ti bémol. L'altération est relativement rare en tonic sol-fa avec le principe de «do mobile». Ce qui rend la lecture facile car naturelle.

La mesure est indiquée par une barre vérticale, chaque mesure est divisée en temps par des doubles-points «:». Un temps est divisé en demi-temps par un point «.» et un démi-temps est divisé en quart de temps par une virgule «,». Un espace vide signifie un repos alors qu'un tiret prolonge la durée de la note.

Les triolets et quadriolets sont représentés respectivement par 3  et 4 notes écrites dans un temps et sans séparateur comme suit «:drm:drmf:».

La notatoin tonic sol-fa n'est pas forcément adaptée à toute transcription musicale. Par contre pour les choristes, elle apporte la simplicité de lecture en évitant les altérations abusives et en montrant litéralement les notes.

Ce que solfa.finday.org propose

solfa.finday.org est un site de partage de partitions solfa pour chorales.

En cours de lecture, on peut cliquer sur pause et passer en lecture unitaire en liquant sur une note ou en lecture par colonne avec un «ctrl+clic» : pause > clic ou (ctrl+clic)

En cours de lecture, on peut jouer directement à partir d'une colonne donnée en cliquant sur pause puis en faisant un «ctrl+clic» sur la colonne et enfin en cliquant sur play : pause > ctrl+clic > play.

En cours de lecture, on peut utiliser le raccourci clavier "Echap" pour activer le passage automatique d'une page à l'autre. Ainsi une fois arrivé en bas de la fenêtre, la page suivante remonte automatiquement. Réappuyer sur "Echap" pour désactiver le défilement automatique.

Inutile d'en dire plus, l'interface est intuitive.

A propos de l'auteur de l'application

Herimihaona R. - Chef de projet et Expert IT - Page Linkedin : www.linkedin.com/in/herimihaona